Les vacances sont passées vite, tout le monde (ou presque) est retourné au travail, aux études, j’entame ma deuxième année en DUT MMI, et forcément, je dois aussi reprendre ce petit blog, qui au cours de ces derniers mois, avait une allure de désert.

Pour reprendre, je vais vous donner mes quelques coups de cœur de cette dernière saison. J’ai tenté d’esquiver les quelques animes repompant les schémas classiques dont on commence à être habitué (monde parallèle par exemple…). Je n’ai donc pas regardé énormément de séries.

Mais, chaque saison apporte son lot de licences passionnantes ! Donc voici ce que j’ai regardé cet été, et pourquoi ces séries sont qualitatives selon moi.

 

Gamers : série anime

Gamers

Synopsis :

Keita Amano est un garçon solitaire qui aime jouer à des jeux vidéo mais n’a pas d’amis. Un jour, il est abordé par la belle Karen Tendō pour rejoindre le Club de jeux vidéo de l’école, mais Keita rejette finalement son offre, car il n’est pas dans les jeux vidéo de compétition. Ce rejet déclenche une suite d’événements dans la vie de Keita et de ses collègues en matière de jeux vidéo et de romantisme.

 

Ma première impression : « encore un anime où les joueurs sont vus comme de simples attardés. » J’ai quand même essayé, et je ne regrette pas. L’histoire est agréable, pleine de rebondissements, c’est un vrai puzzle ambulant ! Même si à partir de la moitié de la série, c’est quelque peu redondant, ça reste agréable. De plus, le dernier épisode est très intéressant, surtout pour la vision qu’ont les non-joueurs des gamers, et au final, la série montre des personnages caricaturaux, des différents types de joueurs, sans pour autant en faire seulement des ratés, chose agréable car pour une fois, on nous montre comme passionnés et non attardés.

En bref, classique, mais des personnages attachants et une histoire qui tient en haleine tout au long de la série. Une comédie de qualité de mon point de vue.

My Hero Academia Saison 2

Boku No Hero Academia Saison 2

Saison 2 de My Hero Academia, Shonen qui a su me toucher lors de sa première saison, et qui ici continue son travail avec la même hardeur qu’à ses débuts, c’est agréable, dynamique, l’action est présente et l’animation est très propre. Si vous n’avez pas encore tenté l’aventure, je ne peux que vous le conseiller !

 

 

Made In Abyss

Made In Abyss

Synopsis :

L’histoire se concentre autour d’une orpheline Riko qui vit dans la ville d’Orth sur les bords de l’Abysse. Un jour pendant qu’elle explore une grotte elle rencontre un robot ressemblant à un jeune garçon.

 

 

LE  coup de cœur ici, du début à la fin, la série nous dévoilent un monde riche, magnifique mais aussi cruel, contrastant avec les personnages principaux, qui ne sont que des enfants. L’action est présente, les personnages sont plus qu’attachants, la découverte du reste du monde se fait toujours plus forte au fur et à mesure que l’on avance. L’animation est très bonne et la soundtrack est absolument merveilleuse. L’anime est cruel et contient des scènes très violentes, mais qui ne sont pas simplement là pour le sang, mais pour montrer toute la cruauté et la dangerosité du monde qui entoure les protagonistes. En un mot, vivifiant. Si tout va bien, je ferais sûrement un article dessus, car c’est pour moi l’anime de cette saison, sans aucun doute.

 

 

C’est à peu près tout ce que j’ai regardé cette saison, j’ai laissé tomber Hajimete No Gal au second épisode, Aho Girl, je n’ai même pas essayé (sincèrement, une fille idiote obsédée par les bananes ? C’est bien la comédie mais là…), In Another World With My Smartphone m’a tout simplement démontré qu’encore une fois, les mondes parallèles ont encore beaucoup trop de beaux jours devant eux.

 

 

C’est à peu près tout, n’hésitez pas à me donner vos coups de cœur de cette dernière saison, et on se retrouve la prochaine fois, pour un petit aperçu des nouvelles sorties !